dimanche 7 août 2011

Pensez émotionnel et fonctionnel

Dans un très bon extrait de son livre sur le Marketing des Jeunes, Graham Brown rappelle l’importance de l’émotion en plus des fonctions du produit.
Il donne de très bons exemples où les fonctions du produit ne lui permettent pas de gagner :
- Dans les blind tests Pepsi est majoritairement jugé comme meilleur que Coca, mais si on fait goûter les sodas avec les deux marques visibles, c’est pourtant Coca qui gagne.
- Le Zune de Microsoft était supérieur à l’iPod, pourtant c’est lui qui a gagné.
- Les Tablet PC existent depuis des années (Archos, Microsoft…), mais c’est iPad qui a fait décoller le marché.
- …
Les marketeurs doivent donc prendre en compte la dimension émotionnelle avant de proposer des Produits & Services.
- Harley Davidson, Porsche… sont plus des motos et des voitures, ce sont des créateurs d’émotions.
- Lego c’est plus que des briques de plastique, c’est ce qui fait travailler notre imaginaire.
- La cigarette c’est plus que fumer du tabac, c’est rompre l’interdit, faire partie d’une communauté, avoir un look…
- Le téléphone portable c’est plus qu’en cas d’urgence ou que la voiture tombe en panne, c’est un outil de communication indispensable, c’est un lien vers ses proches…
- Acheter des Nike, du D&G… c’est plus que de simples biens d’usage courant, c’est une reconnaissance, faire partie d’un groupe…
C’est pourquoi il ne faut rester dans l’analyse au premier degré des motivations, comme par exemple Blackberry qui pensait lutter contre Apple via un téléphone 100% tactile, mais l’ergonomie et la pris en main n’était pas bonne. L’image “Pro” n’était pas non plus faite pour séduire cette cible. Au contraire Blackberry devrait se concentrer sur ses forces (chat BBM, clavier, emails…).
Il faut donc prendre en compte les deux dimensions :
emotionnel et rationnel

vendredi 20 mai 2011

12 modèles de titres à succès

Vous êtes à la recherche d'un titre efficace pour votre prochain billet? Piochez dans cette compilation!
J'ai déjà eu l'occasion d'évoquer dans ce blog le rôle déterminant d'un titre pour transformer les lecteurs potentiels d'un l'article en lecteurs réels. Je vous propose aujourd'hui une collection de 12 modèles de titres, qui à défaut d'être originaux (ils sont mentionnés dans beaucoup d'écrits sur le sujet), sont connus pour leur efficacité.

1- 10 façons de (évènement désirable)

A tout seigneur tout honneur! Si les listes sont à la mode c'est que nous aimons tous les promesses précises et quantifiables. Les listes attestent de l'esprit de synthèse et de l'expertise de l'auteur, et du coup contribuent à sa crédibilité. Exemples:
  • 12 modèles de titres à succès (vu à la télé)
  • 30 façons d'être visible dans Google

2- Comment (évènement désirable)?

Un titre simple et factuel, qui promet une solution. Un classique incontournable. Exemples:
  • Comment écrire des titres qui tuent? (vu à la télé)
  • Comment séduire les femmes?

3- Qui veut (évènement désirable)?

Ce grand classique reste d'une efficacité redoutable. Ce titre sous-entend un consensus sur le fait que l'évènement est effectivement désirable. Vos visiteurs ne voudront pas être en reste. Exemples:
  • Qui veut gagner des millions?
  • Qui veut positionner son site en page 1 de Google?

4- Le secret de (évènement désirable)

Partagez vos secrets avec vos visiteurs, ils en raffolent. Exemples:
  • Le secret du spamdexing serein (vu à la télé)
  • le secret de la jeunesse éternelle

5- Des trucs méconnus pour (évènement désirable)

Intriguant, ce titre fonctionne sur le même mécanisme que "Le secret de...". Exemples:
  • Des trucs méconnus pour rentabiliser un blog
  • Des trucs méconnus pour s'enrichir en dormant

6- Une méthode pour aider (cible) à (évènement désirable)

Factuel, ce titre nomme sa cible et les avantages que l'article peut lui procurer. Exemples:
  • Une méthode pour aider les webmasters à réussir leur cloaking
  • Une méthode pour aider votre enfant à réussir à l'école

7- Ce que (cible) devrait savoir à propos de (sujet)

Ce titre fait appel à la curiosité tout en promettant un secret que le lecteur ne peut ignorer sous peine de ringardisation. Exemples:
  • Ce que tout le monde devrait savoir sur le web 2.0
  • Ce que tout blogger devrait savoir à propos des titres

8- Eliminez (problème) une fois pour toutes

Une promesse de simplicité pour éliminer définitivement un problème. Le rêve! Exemples:
  • Eliminez une fois pour toutes vos concurrents dans Google
  • Eliminez vos kilos superflus une fois pour toutes

9- Une façon rapide de (éliminer un problème)

Les internautes sont pressés. Ce titre leur promet une solution rapide pour éliminer un problème. Exemples:
  • Perdez 10 kilos en 5 jours
  • Une façon rapide de s'enrichir

10- Maintenant vous pouvez (évènement désirable)

Ce titre sous-entend la nouveauté. Vive la modernité et le progrès! Exemples:
  • Maintenant vous pouvez tondre votre gazon sans quitter votre canapé
  • Maintenant vous pouvez boire de la bière en gardant un corps d'athlète

11- (faites quelque chose) comme (référence)

Le modèle est mis en avant. Bingo! Exemples:
  • Jouez au foot comme Thierry Henry
  • Devenez aussi cultivé que Cauet
  • Apprenez à spamer comme Jan ;)

12- Obtenez (évènement valorisant)

Jouez sur la vanité, l'insatisfaction et les frustrations de vos lecteurs. Exemples:
  • Obtenez la notoriété dans la blogosphère
  • Partez en week-end avec Adriana Karembeu (vu à la télé)
Evidemment cette liste n'est pas exhaustive. Son principal intérêt est de vous servir de pense-bête pour les jours où vous serez en mal d'inspiration. N'oubliez pas de la bookmarker :)
Nul doute que vous avez, vous aussi, des modèles de titres que vous appréciez particulièrement pour leur efficacité. N'hésitez pas à les partager dans les commentaires de ce billet.
source bvwg.actulab.ne

dimanche 17 avril 2011

Comment écrire des textes efficaces


Si vous voulez écrire des textes efficaces, il est nécessaire de respecter ces 15 principes :

1. Soyez direct

Allez droit au but. Plus vous vous lancez dans de longs développements, plus vous découragez votre lecteur. Rappelez-vous l'avertissement de Kenneth Roman et Joel Raphaelson : « Votre lecteur n'a pas de temps à perdre. Si vous voulez retenir l'attention des gens occupés, votre écrit doit aller directement au cœur du problème. Il doit exiger un minimum de temps et d'effort de la part du lecteur. »

2. Présentez l'argument majeur au début de votre message

Faites en sorte que votre premier paragraphe soit percutant. Proposez un avantage. Tous les rédacteurs publicitaires de renom recommandent de créer dès le départ ce qu'on pourrait appeler un effet de surprise. Vous devez susciter rapidement et intensément l'intérêt du lecteur sans quoi la partie est perdue d'avance.

3. Soyez simple

Tous ceux qui écrivent des textes publicitaires doivent faire face au même problème : être compris de tous.
Alfred Politz, directeur de Alfred Politz Research et spécialiste des études de marché, souligne que : « l'efficacité en publicité dépend de l'utilisation d'un langage simple, d'une présentation simple et directe des arguments de vente. » Là débute la difficulté : si vous employez un style trop élémentaire, vous risquez de choquer votre public; si vous employez un style trop original, vous mettez votre lecteur sur la défensive. Conclusion : soyez simple mais ne prenez pas le lecteur pour un idiot.

4. Parlez directement aux gens

Adressez-vous directement à votre lecteur en le vouvoyant ou parfois même en le tutoyant.
Utilisez des phrases personnelles. Sont définies comme phrases personnelles, les phrases écrites sur les modes de la conversation, les questions ou demandes adressées dans un style direct au lecteur, les exclamations, les phrases impératives et les phrases entamées mais laissées en suspens comme le bavardage.

5. Utilisez le présent

Dans vos textes, le présent permet d'exprimer l'idée : voilà ce qui se fait, voilà ce que vous devez faire. D'autres temps de verbe peuvent être pris en considération. Notamment le futur qui exprime un engagement de la part du vendeur à satisfaire le client. Utilisez-le souvent puisque toute bonne publicité comporte une promesse.

6. Jouez à la fois sur la raison et sur l'émotivité

Votre publicité doit énoncer un bénéfice produit, comme « Notre produit rend vos dents plus blanches », mais également un bénéfice émotionnel, comme « Brossez-vous les dents avec notre dentifrice et vous attirerez les femmes ».

7. Utilisez des mots courts et des mots courants

Les mots courts et les mots courants sont reconnus plus rapidement. On les comprend mieux, et on les retient mieux. Bannissez ou utilisez avec précaution jargons, mots savants, mots étrangers, patois, archaismes, abréviations et mots nouveaux.

8. Écrivez des phrases courtes

La phrase de 17 mots apparaît comme le maximum théorique admis pour une mémorisation correcte de votre message. Au-delà, il y aura perte d'information.

9. Soyez positif

Quand vous dites : « Les croustilles Zombo ne contiennent pas d'agents de conservation », la majorité des lecteurs se rappelleront plus tard que votre produit contient des agents de conservation. En effet, la négation s'oublie facilement. Entendus ensemble, les concepts « croustilles Zombo » et « agents de conservation » sont stockés l'un à côté de l'autre en mémoire et ils se retrouvent naturellement associés.

10. Respectez la structure sujet-verbe-complément

L'usage fréquent de propositions emboîtées les unes dans les autres exige un effort d'attention considérable de la part du lecteur. Un taux d'emboîtement élevé nuit à la bonne compréhension de votre texte.

11. Suggérez une continuité de type cause à effet

Le spécialiste français de la lisibilité, François Richaudeau, a découvert que les débuts de phrase utilisant les locutions c'est pourquoi, par conséquent, en effet, il est assez clair que, parce que, à cause de, en dépit de, toutefois et malgré favorisent la mémorisation de votre phrase en entier.

12. Évitez les banalités

Fuyez comme la peste les platitudes et les généralités du genre « le meilleur au monde », « le préféré de tous », « l'unique ». L'histoire montre qu'il y a très peu de campagnes publicitaires qui ont réussi à faire leur marque en recourant à ce moyen. Certes, il y a bien eu quelques exceptions, mais avec le temps, ces exagérations ont complètement perdu tout pouvoir vendeur.

13. Oubliez-vous complètement

Laissez de côté les expressions du genre « Exigez cette marque », « Achetez cette marque ». S'ils y trouvent leur intérêt, les consommateurs seront réceptifs à vos déclarations. En revanche, ils vous ignoreront pour toujours si vous essayez de leur forcer la main pour obtenir ce qui n'est finalement qu'un avantage pour vous-même.

14. Utilisez un intertitre toutes les 25 lignes

Les intertitres les plus efficaces sont ceux qui intriguent le lecteur et lui permettent de saisir votre argumentation sans devoir lire votre texte du début à la fin.

15. Concluez

Les messages qui contiennent une conclusion formulée explicitement sont deux fois plus efficaces que ceux qui n'en comportent pas.

Dans vos conclusions, reformulez d'abord les avantages principaux que vous proposez. Puis, incitez le lecteur à passer à l'action. Faites-lui comprendre qu'il doit agir tout de suite. Pour ce faire, imposez une date limite et rappelez que les quantités sont limitées.

Source :
  • 1001 trucs publicitaires, édition 2005, de Luc Dupont, publié aux Éditions Transcontinentales inc.

mardi 5 octobre 2010

Une ligne de texte peut faire la différence, un simple mot même, entre une publicité efficace et un "bide" - entre une publicité qui rapporte de millions et une autre avec de faibles revenus.

Les meilleures accroches suivent quelques modèles bien précis.

Un des modèles le plus courant et le plus efficace pour le débutant est façonnée avec ces mots clés principaux :

Comment____________________sans________________pour moins de _________________

Vous avez maintenant la structure d'une annonce qui a rendu son auteur multi-millionnaire : Ted Nicholas.

  • Comment maigrir de 5 kilos sans diététicien pour moins de 10 euros par moins
  • Comment créer votre site web pour mois de 10 euros par mois
  • Comment guérir de l'eczéma sans médecin pour moins de 5 euros
  • Comment apprendre l'anglais sans professeur pour moins de 7 euros

Bon, je crois vous comprenez le principe.

Prochainement un autre modèle...

mercredi 19 novembre 2008

15 slogans publicitaires flattant le narcissisme du consommateur

Voici un florilège de quelques slogans publicitaires flattant le narcissisme du consommateur.

Pour agrandir cette collection, il vous suffit d’ouvrir un magazine ou de regarder les affiches qui agrémentent nos rues.

1. C’est beau, c’est moi (Darjeeling)

2. Express yourself (Lavazza)

3. Vous allez un petit peu vous sentir le centre du monde (Bouygues Telecom)

4. La plus belle façon d’être moi (Nivea Beauté)

5. Être moi exactement (Intermarché)

6. En Devernois, je suis moi (Devernois)

7. Vous préférez lire un magazine qui vous ressemble ou essayez de ressembler à un magazine ? (Femina, l’hebdo qui ne ressemble qu’à vous)

8. Qui sont les gens les plus importants dans notre organisation ? Vous naturellement (Galileo)

9. Create your look (Freshlook)

10. Vous n’êtes pas du genre à avaler n’importe quoi (Gerblé)

11. Je n’ai d’envie que si l’on m’en donne (Parly 2)

12. Moi, je veux acheter comme je vis (Camif)

13. Toutes nos vies sont chez Monoprix

14. Quel cognac êtes-vous ?

15. Quel Maeva vous va ?

Source : Le Marketing de l’EGO